vendredi 18 septembre 2015

Londres ouvre ses portes à la Coupe du Monde de Rugby 2015

18 septembre 2015, Londres. Ce soir débute la Coupe du Monde de Rugby au stade de Twickenham. Lors de cette huitième Coupe du monde, l’Angleterre affrontera les îles Fidji pour le match d’ouverture. La France jouera samedi face à l’Italie. Cette coupe du monde va être particulièrement suivie ici à Londres mais aussi dans le monde entier avec une couverture télévisée dans 207 pays.
Ce match d’ouverture marque un retour aux sources pour le rugby. Beaucoup pensent que ce sport est né en 1823 à l’université de la ville de Rugby qui se situe à 120 km du nord de Londres. William Webb Ellis, un étudiant, attrapa cette année-là le ballon à la main au cours d’un match de football. Et il courut le déposer dans le but de l’équipe adverse. Le XV anglais conserve le maillot blanc frappé d’une rose, couleurs de l’université de Rugby et de la dynastie des Tudors.



Un réel engouement pour le rugby

Pendant les sept prochaines semaines, l’Angleterre, sera l’hôte des 48 matchs, la plus longue compétition au monde. L’Europe est la mieux représentée avec huit participants (Angleterre, Ecosse, France, Géorgie, Irlande, Italie, Pays de Galles et la Roumanie). L’Océanie compte cinq pays (Australie, Fidji, Nouvelle-Zélande, Samoa et Tonga), l’Amérique quatre pays (Argentine, Canada, Etats-Unis et Uruguay) et l’Afrique deux pays (Afrique du Sud et Namibie). Vingt équipes et 620 joueurs vont préférer le « fighting spirit » cher aux anglais et le fairplay toujours de rigueur dans ce sport. L’événement accueillera près de 2,5 millions de supporters.

Depuis août 1995, data à laquelle le rugby est entré dans le monde professionnel, le sport s’est mondialisé et les joueurs ont été propulsés au-devant de la scène internationale. Les salaires des joueurs et le chiffre d’affaires des clubs ont été boostés. Loin de la première Coupe du Monde de 1987 réalisée avec des bouts de ficelle, la Coupe du Monde de Rugby est aujourd’hui le troisième événement sportif de la planète après le Mondial de football et les Jeux olympiques. Les retombées économiques de l’événement sont estimées à 3 milliards d’euros pour la Grande-Bretagne avec le sponsoring, les droits télévisés, la billetterie, les touristes, etc. Malgré cet engouement, le rugby conserve tout de même ses valeurs, l’esprit sportif reste présent et la légendaire modestie des joueurs aussi.

L’Angleterre face aux Iles Fidji donnera le ton

Pour ce premier match face aux Fidji, l’Angleterre n’aura pas le droit à l’erreur. Le pays se trouve dans une poule qui comprend également l’Australie et le pays de Galles. La pression sera donc à son paroxysme pour les joueurs de Stuart Lancaster, l’entraîneur de l’équipe d’Angleterre. La jeune génération anglaise composant l’équipe devra également faire ses preuves. Beaucoup donne le XV de la Rose gagnant pour ce premier match face au fidjiens. Toutefois les deux équipes ont de bonnes qualités offensives. Les anglais suivront de près George Ford, le régulateur de l’équipe anglais mais aussi le centre Jonathan Joseph, l’une des pépites de l’équipe.

Samedi, les bleus miseront sur leur défense

Le sélectionneur du XV de France, Philippe Saint-André, a annoncé jeudi la composition d’équipe sans grande surprise. Alexandre Dumoulin prendra la place de Wesley Fofana au centre et Yoann Maestri fera son retour en deuxième ligne. Pour leur entrée dans la compétition, le XV de France affrontera l’Italie samedi. L’équipe tricolore va devoir s’imposer face à l’équipe italienne qui a déjà battu les Bleus en 2013. Les bleus pourront profiter de l’absence de Sergio Parisse, le capitaine et troisième ligne de l’équipe italienne, blessé à un mollet. Il est aussi le meilleur 8 du monde sur les ballons aériens. Une absence qui modifiera le jeu italien. Les bleus s’appuieront surtout sur leur défense pour récupérer des ballons.

Mercredi, à Covent Garden, l’un des quartiers les plus touristiques de Londres, 70 personnes dont l’ailier Néo-Zélandais, Jonah Lomu, ont exécuté le haka sur la petite place.    


Et si vous habitez Londres ou si vous êtes de passage, voici quelques endroits où regarder la Coupe du monde de rugby, rendez-vous ce soir, la cérémonie d’ouverture promet d’être mémorable !!


People’s Park Tavern - Hackney

Ce pub propose un grand écran pour regarder les matchs de rugby et ne louper aucune action ! L’un des avantages est que l’entrée est gratuite contrairement à la majorité des pubs qui proposent de voir le match.

Clapham Grand - Clapham


Ce vieux théâtre reconverti en bar propose également de voir les matchs sur grand écran. L’ambiance est sympa et Clapham est un quartier agréable au sud de Londres. Certains matchs sont gratuits.

Proud Camden - Camden


Très bonne atmosphère également dans ce pub pour regarder la Coupe du Monde de Rugby. Ils vont installer pour l’occasion un écran géant dans leur Secret Garden qui peut accueillir 150 personnes. Ils proposent également un barbecue à l’extérieur et une terrasse chauffée. L’entrée coûte £5 (Early Bird).


Les premiers matchs du week-end :
Match : Angleterre – Fidji
Date : Vendredi 18 septembre
Horaire : 21h
Ville : Londres
Stade : Twickenham
Poule : A

Match : Afrique du sud – Japon
Date : Samedi 19 septembre
Horaire : 21h
Ville : Brighton
Stade : Brighton Community Stadium
Poule : B

Match : Tonga – Géorgie
Date : Samedi 19 septembre
Horaire : 13h
Stade : Kingsholm
Poule : C

Match : Irlande – Canada
Date : Samedi 19 septembre
Horaire : 15h30
Ville : Cardiff
Stade : Millennium Stadium
Poule : D

Match : France – Italie
Date : Samedi 19 septembre
Ville : Londres
Stade : Twickenham
Poule : D

Match : Pays de Galles – Uruguay
Date : Dimanche 20 septembre
Horaire : 15h30
Ville : Cardiff
Stade : Millenium Stadium
Poule : A

Match : Samoa – Etats-Unis
Date : Dimanche 20 septembre
Horaire : 13h
Ville : Brighton
Stade : Brighton Community Stadium
Poule : C

Match : Nouvelle-Zélande – Argentine
Date : Dimanche 20 septembre
Horaire : 18h
Ville : Londres
Poule : C

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire